Les espions de l'or noir (livre)

Aux origines du "grand jeu"


Comment les guerres du pétrole ont-elles débutées ?

Sans exagérer le livre de Gilles Munier, Les espions de l'or noir, fera date car c'est peut-être la première fois qu'une synthèse si efficace et si érudite est écrite au sujet des questions pétrolières. La situation actuelle est connue : rivalités et guerres fréquentes pour contrôler les réserves d'or noir. Mais comment cela a-t-il débuté ? Où ? Par l'intermédiaire de qui ? C'est là l'apport incontestable du livre de G. Munier qui, en maniant un style à la fois journalistique et universitaire, nous raconte par le menu des décennies de stratégies pour contrôler l'énergie phare du XX°s.

Après une rapide et percutante histoire du pétrole (découvert au XVIII° avant JC) il explique comment l'Occident qui n'a plus assez d'énergie se souvient que l'Orient possède du pétrole facile d'accès et très fluide. Les pays industrialisés décident, en ordre dispersé, d'investir dans la région à la suite de Bonaparte déjà intéressé par l'Egypte, verrou des Indes britanniques. Le Proche-Orient de l'époque est alors un agrégat de seigneuries féodales très vaguement contrôlées par l'empire ottoman qui s'ouvre, lui-même, aux intérêts occidentaux (notamment par les chemins de fer contrôlés par l'Allemagne)...

C'est alors la grande époque des agents et autres espions européens

La première guerre mondiale et ses suites font entrer la région dans « le grand jeu » où les puissances occidentales s'impliquent alors massivement dans tous les pays de la région. C'est alors la grande époque des agents et autres espions européens qui sillonnent la zone et y sèment troubles et complots afin de mettre les puits de pétrole sous influence. Le plus connu étant Lawrence dit d'Arabie. G. Munier nous montre que ce ne fut pas le seul, loin de là ! L'auteur nous brosse le portrait de personnages parfois cyniques, parfois sincères qui fleurent bon l'exotisme même si G. Munier n'oublie jamais de rappeler le caractère tragique de l'impérialisme occidental.

Ce livre explique aussi les grands rapports de force de la région qui marquent encore l'Orient actuel. Cela en attendant l'oncle Sam qui fait une apparition fracassante dans la région à la fin de la seconde guerre mondiale. En effet, déstabilisée par le conflit l'Europe n'a plus les mêmes capacités d'action alors même que le nationalisme arabe s'est réveillé.  Roosevelt, pourtant malade, fait escale au large de l'Arabie saoudite et signe des accords très précis avec la monarchie wahhabite. Le début d'une complicité perverse entre un Etat de marchands sans scrupules et une monarchie d'une rare arriération... Mais cela, c'est une autre histoire ! 

Fanatiques religieux, espions, manipulations, assassinats... G. Munier nous détaille cette histoire avec une minutie et une richesse de détails qui rendent la grande histoire bien plus intéressante que les romans d'espionnage. Les Espions de l'or noir, aux éditions Koutoubia est à lire et à faire lire avec délectation.

 

Table des matières du livre : 

Qui est qui ? (principaux personnages cités)

Avant propos 

Pétrole… la dernière croisade occidentale

Le pétrole, « excrément du diable »

Le pétrole, « Grand Satan » ? - Un ruisseau de feu inépuisable – La naissance du roi pétrole - Il faut des espions…

Chapitre 1 : James Bond 007 se parfume au brut…

Un prêtre pas très catholique - L’agent ST1 - Complot pour assassiner Lénine - Guerre du pétrole dans le Caucase - Dans les griffes de la Guépéou - Un diplomate dans les SAS.

Chapitre 2 : Les  espions de Napoléon, précurseurs du Grand jeu

La conquête de l’Inde – Boutin, l’espion de Sidi Ferruch - Mission d’espionnage en Arabie et en Libye - Lady Stanhop, « Châtelaine du Liban » - Burckhardt, espion anglais - Théodore de Lascaris, affabulateur et visionnaire - Lascaris d’Arabie !

Chapitre 3 : William-Cohen Palgrave, l’espion jésuite qui voulait évangéliser les wahhabites

Napoléon III et les wahhabites - Une Confédération arabo-française - Accusé d’espionnage. 

Chapitre 4 : Jeux de vilains dans le Caucase et en Asie centrale

Zindan, le « puits noir » - Le drapeau de la révolte tcherkesse - Engouement à géométrie variable - La Guerre de Crimée.

Chapitre 5 : L’invention du Moyen-Orient

L’invasion ferroviaire germanique – La défense des chrétiens d’Orient.

Chapitre 6 : Capitaine William Shakespear, l’espion bien-aimé

Une redoutable efficacité - Le rallye Bouchir-Londres - Demi-frère étranglé - Première rencontre avec Ibn Saoud - Double jeu britannique - La mise en garde de Thaj - Embrouilles dans le désert - Cinq mois au cœur du désert - Douche froide - La mort sur une dune.

Chapitre 7 : Drang nach osten – Les espions de Guillaume II

Le Kaiser sur le chemin de Damas - Le Bagdadbahn et la carte pétrolière secrète d’Abdul Hamid II - Les hommes du Kaiser - Le mirage afghan - Koba rackette les magnats du pétrole - Dunsterforce, Dunster-farce !

Chapitre 8 : Wilhelm Wassmuss, l’insaisissable espion allemand 

Combattre les Anglais par tous les moyens - La menace Wassmuss - Wassmuss s’évade - Le code secret de la Willemstrasse - Appel au soulèvement des tribus - Recherché, mort ou vif - Fin de partie - Arrestations et évasions en série - Retour en Perse et désillusion.

Chapitre 9 : St John Philby, l’espion qui choisit le wahhabisme

Un islam attisé par la flamme nationaliste - Valises bourrées de livres sterling - A dos de chameau vers le Nedj - Mission au Caire - Retour en Mésopotamie - Election truquée - Mission à Amman – Tentative d’empoisonnement - La Sharquieh Ltd - Abdallah Philby - Percée américaine en Arabie - Rub-al-Khali - Concessions pétrolières pour les Américains - Le « Plan Philby pour la Palestine » - Trois mois de prison - Le pacte du Quincy - L’explorateur - Banni d’Arabie - « Dieu, que je m’ennuie ! ».

Chapitre 10 : Thomas Edward Lawrence, l’espion trop médiatisé 

David Hogarth, père spirituel – Jaussen, un dominicain au Service de Sa majesté – Le Bureau arabe, petit Etat-major d’espionnage – La Révolte arabe – La France veut sa part de la Syrie – Le cas Massignon – La prise de Damas – Un rêve qui s’effondre – Une légende vivante – Incognito sous les drapeaux – Le mystère de la voiture noire.

Chapitre 11 : Gertrude Bell, l’espionne au cœur brisé

Une réputation trompeuse - Prisonnière d’Ibn Rachid - La mort de Richard Doughty-Willy - Le Grand jeu, version Le Caire - Retour en Mésopotamie - L’œil de l’Intelligence Service sur la Mésopotamie - Tractations secrètes - La Mésopotamie en ébullition - Création d’Etat, mode d’emploi – La Mésopotamie au bord de l’explosion -  Le Révolution de 1920 - La faiseuse de roi - Fayçal 1er sur la corde raide - Antiquités et pétrole.

Chapitre 12 : Drang nach osten – Les espions d’Adolphe Hitler

Quand Hitler ménageait les Britanniques – Le Napoléon du pétrole finance le parti nazi – Fritz Grobba et le Carré d’Or – Glubb Pacha et l’Opération Tapis doré – Palestine : le groupe Stern tend la main à Hitler – Bataille de Stalingrad, bataille du pétrole.

Chapitre 13 : Gaafar John Eppler, l’espion de l’Abwehr

Missions spéciales en Iran et en Afghanistan – Roumanie, Irak : guerre du pétrole et putsch révolutionnaire - Condor, ou l’espion de Rommel au Caire - Prudente retraite.

Chapitre 14 : Dame Freya Stark fait de l’espionnage

Chapitre 15 : Pétrole, la France à la remorque des anglo-saxons

Le combat solitaire de Bertrand Bareilles – Calouste Gulbenkian et le butin de guerre – La Syrie n’a pas de pétrole ! - L’espionne de Palmyre – Un agent qui eut gagné à n’être que double – La Bible, carte aux trésors des évangélistes – Le sang de la terre, enjeu des batailles. 

Chapitre 16 : La mort mystérieuse de Conrad Kilian, espion malgré lui 

Maquillage du meurtre en suicide - Le désert dans la peau – Mission d’espionnage au Ténéré - Le Bakou français - Questions sans réponse

Chapitre 17 : Kermit Roosevelt, Ajax et  les « tueurs à gages économiques »

La main de Moscou - Un Américain bien tranquille - Le Chah : méfiance et indécision - « Bonsoir, M. Roosevelt… » - Le fiasco - Propagande noire - Le Bannière étoilée - Kermit Roosevelt, père des « tueurs à gages économique » ?

Postface : Espionnage privé : danger immédiat !

« Big Brother is watching you » - Voie royale pour le renseignement privé - Mistery Train - Menace pour les libertés.

Index

Bibliographie

 

 

Nous joindre : valactrep @ yahoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site