''hors la loi'' film de R. Bouchareb

Le film "Hors la loi" est un film honnête.

Les basses polémiques fomentées par une poignée de gens de droite et d'extrême-droite est d'une rare médiocrité. Ces gens-là, qui prolongèrent inutilement la guerre d'Algérie, ont crié au film "anti français". Nullement !

Déjà remarqué pour "Indigènes" R. Bouchareb réalise ici un film très réussi : bon scénario, bons acteurs et bonne démonstration historique : où quand les injustices s'accumulent elles débouchent sur la violence des exploités.

Ce qui a choqué les pieds noirs c'est sans doute les massacres de Sétif. Les Français d'Algérie se sont sentis visés alors que ce sont eux qui ont commencé et prolongé les violences en 1945.

La répression au delà de toute mesure (entre 20 000 et 50 000 arabes tués en réaction à quelqueq dizaines d'européens tués) a été la répétition générale des évènements de 1954. Or, ce que montre Bouchareb n'est nullement en contradiction avec la vérité historique.

Tout aussi intéressant, le réalisateur montre comment le FLN s'est imposé en France : par la violence et l'intimidation. Surtout pour lever "l'impôt révolutionnaire".

Bref, une plongée utile et terrifiante dans la guerre d'Algérie au quotidien dans la France des années 50, sans oublier l'aide de certains français de souche à la "révolution algérienne", ces porteurs de valises qui, précisément, montrent que le film n'est pas anti-français, mais anti-colonial.

Nous joindre : valactrep @ yahoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site