La preuve par l'euro :(

 

Résultat de recherche d'images pour "no euro"

Sortir de l'euro... c'est le moment d'y penser, non ?

Que faut-il retenir de l'accord forcé entre la Grèce et Tsipras ?

Refusant de sortir de l'euro A. Tsipras a fini par accepter toutes les exigences des créanciers. Et il en sera de même à l'avenir car dans le cadre de l'euro il n'y a aucune échappatoire à la politique voulue par Bruxelles. Quand un pays ne maîtrise pas sa monnaie il ne maîtrise par son économie ! C'est aussi simple que cela. Là où la Chine ou n'importe quel autre pays en difficuté économique peut dévaluer sa monnaie (pour encourager le tourisme par exemple) la Grèce ou la France ne peut plus jouer cette carte.

dans le cadre de l'euro il n'y a aucune échappatoire

à la politique voulue par Bruxelles

L'euro, tel qu'il a été construit à ses origines, n'est pas une monnaie de croissance, mais une monnaie de rente pour pays vieillissants comme l'Allemagne. Berlin condamné à un vieillissement rapide de sa population souhaite rendre son économie compétitive et aussi réduire sa dette qui augmente par tête quand la population baisse ! 

Le reste de l'Europe n'est pas dans cette optique. Des grands travaux restent nécessaires notamment dans les infrastructures (énergies renouvellables), l'éducation ou l'intégration de populations flottantes (immigrés divers). Ils nécessitent de gros budgets ! Même commentaire pour le secteur de la défense qui peut exiger des rallonges rapides. Or, Hollande reste dans le "consensus de Berlin" comme Valls reste dans le "consensus israélien". Alors que la France gagnerait à asséner son indépendance envers les USA, l'Allemagne ou Israël... En effet les autorités restent muettes sur les écoutes de la NSA, l'austérité allemande ou encore le colonialisme sioniste.

les islamo-fascistes préparent la mort des "autres"

L'euro symbolise ce renoncement à toute politique indépendante et républicaine. Alors que le sang des citoyens a coulé en janvier dernier, on attend toujours la fermeture de sites (internet ou physique) où pullulent les islamo-fascistes, qui, comme leurs ancêtres nazis cultivent dans les ghettos la haine des idées de 1789 et préparent symboliquement -ou réellement- la mort des "autres", athées, homosexuels, démocrates, etc.

 

Dernières mises en ligne

Date de dernière mise à jour : 15/08/2015

Nous joindre : valactrep @ yahoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site