Putain 2 ans !


Les « anniversaires » n'ont que la valeur que leur donne les médias. 

Deux années de sarkozisme et la France se retourne sur elle-même, 24 mois après le second tour des présidentielles de 2007.Il faut dire que le peuple français, dans ses marges les plus naïves ou les plus intéressées avait été séduit par le style survolté de l'ex ministre de l'intérieur. La démagogie, les promesses et les mouvements de mentons avaient dupé des millions de pauvres gens, près pour la fuite en avant dans un mélange incohérent de libéralisme et de bonapartisme.

Deux ans plus tard la crise est là, non provoquée par l'Elysée, mais en tout cas, non prévue. Rappelons que peu de temps avant le krach de l'économie américaine Sarkozy proposait encore d'étendre les crédits hypothécaires, véritables causes de la crise bancaire ! 

Même les médecins bien gras des beaux quartiers se sentent visés

Et ainsi de suite, en deux années Sarkozy a déçu pratiquement tout le monde : les clientèles de la droite se sont vues agressées par le rapport Attali, même les médecins bien gras des beaux quartiers se sentent visés par la « réforme » Bachelot. En matière de sécurité, éternelle épouvantail à effrayer les vieux, le bilan est sinistre : les gardiens de prison sont moins nombreux et mal payés tout comme les policiers, dont le Prince n'a accordé que le droit d'abuser de leur force. La délinquance reste à des niveaux très élevés.


Socialement la France est à genoux, avant même la crise, la pauvreté et la précarité touchaient la jeunesse et les plus âgés.

Aujourd'hui 20 % des jeunes adultes vivent sous le seuil de pauvreté alors même que la présidence s'est augmenté de 100 % ! Les malades qui crèvent faute de lit dans les hôpitaux apprécieront.

Les retraites restent trop modestes alors même que la crise du logement touche une majorité de Français de tous âge, classes moyennes comprises. Bouttin est comme Dati, réduite à de la figuration. Et que dire des banlieues, elles aussi abandonnées après le « plan » de F. Amara, depuis réduite au silence de la honte.

Rassasié de provocation bling bling, épouvanté par une situation sociale volcanique, le président continue de régner comme Mitterrand, c'est à dire à coups de vulgaires combines politiciennes. Dernière trouvaille : faire mousser le « terrorisme de l'ultra gauche » un autre épouvantail bien commode qui berne les crétins mais se révèle creux.

Dans le même genre Le Canard Enchaîné (daté du mercredi 6 mai 2009) prouve que des policiers déguisés en casseurs (sic) ont été pris la main dans le sac à la fin de la manifestation du dernier 1° mai à Paris. Leur But ? Toujours le même en période pré-révolutionnaire : discréditer le mouvement et faire peur. La même mentalité tordue explique la hausse des garde-à-vue pour des broutilles...

A l'extérieur, la presse étrangère vomit, elle aussi, les simagrées de l'agité de l'Elysée. Le retour dans l'OTAN (qui mécontente tout le monde à droite comme à gauche) ne peut que coûter des millions aux contribuables et des vies à la population, tels les 10 soldats français abattus en Afghanistan en août 2008, jeunes gens morts pour suivre les Américains dans une guerre qui n'est pas la nôtre. Entourés de conseillers infiltrés par la CIA le président a décidé d'envoyer plus de soldats là-bas, alors même qu'avant d'être élu il avait reconnu la défaite des troupes étrangères en Afghanistan. On apprécierait un retournement aussi radical en matière européenne où le traité de Lisbonne a été imposé aux Français pourtant catégoriques dans leur rejet de la constitution européenne en 2005.

Imposant des réformes impopulaires et anti-sociales, ayant contre lui les enseignants, les étudiants, les médecins, les juges, les avocats, les gardiens de prisons, les jeunes et les salariés, l'ancien maire de la commune la plus riche de France reste muré dans une impopularité aussi énorme que la médiocrité de sa prétendue opposition. C'est bien là son seul et unique succès.

Nous joindre : valactrep @ yahoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site