TSCG = danger

L'Europe du fric, c'est maintenant !

TSCG : nouveau traité européen sensé stabiliser les économies en évitant les déficits. Une façon de transférer des pouvoirs à des experts non élus !

Le conseil constitutionnel a donné son accord pour que le TSCG soit simplement voté à l'assemblée nationale et au Sénat. Il n'est donc plus nécessaire d'avoir une majorité qualifiée, 3/5 des membres du congrès réunis en séance extraordinaire.

L'UMP a déjà prévenu qu'il voterait ce texte car celui-ci est exactement le même que celui présenté par le couple Sarkozy-Merkel. La majorité des parlementaires socialistes votera aussi pour, à rebours du candidat Hollande.

Le PS renoue avec ses virages-trahisons

Il ne reste plus que la mobilisation citoyenne pour rappeler au gouvernement les promesses de campagne.

Le PS renoue avec ses virages-trahisons de 1983, 1988, Maastricth (1992) et la Constitution Européenne (2005)... 

Ailleurs en Europe les partis "de gauche" font la même chose en pire : ils se couchent devant les diktats de l'Europe et des marchés financiers. Ces derniers n'étaient-ils pas les "ennemis" du candidat Hollande ? 

Ce nouveau traité dit "TSCG" (traité sur la stabilité, la coopération, la gouvernance) est un concentré de mesures anti-démocratiques comme la gestion du budget par des technocrates européens et non plus des députés.

Sans le moindre contrôle sur la monnaie ni sur le budget les privatisations et le sous-financement des servics publics vont décupler inégalités, pauvretés et violences délinquantes ou autre.

Vous êtes prévenus.

Pétition contre le traité : http://www.petitionpublique.fr/?pi=TSCG2012


Date de dernière mise à jour : 14/08/2012

Nous joindre : valactrep @ yahoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site