29 mai 2010

29 mai 2010 Place de la Bastille :

Autour de l’exemple du CNR et de son programme,

une nouvelle Résistance se construit

Il y a cinq ans, le peuple français a rejeté la constitution européenne. En février 2008, cette victoire lui a été volée. Une majorité de parlementaires félons, aussi illégitime que celle qui le 10 juillet 1940, a voté les pleins pouvoirs à Philippe Pétain, a ratifié le traité de Lisbonne en violant la souveraineté populaire.

Samedi 29 mai, afin de réaffirmer à l’occasion de cet anniversaire, leur opposition à l’eurodictature, près de 200 personnes se sont réunies place de la Bastille à l’appel de l’Arc Républicain de Progrès.

SUITE

Nous joindre : valactrep @ yahoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site