L'enfant dans la Tamise

L'enfant dans la Tamise, première édition en 2012 (trad. en français en 2015)

Pour cause d'attentats un fait divers sordide passe inaperçu : en septembre 2001 on découvre le tronc d'un enfant africain dans la Tamise !

Scotland Yard qui en a vu d'autres est pourtant tombé de haut. Visiblement un soin particulier a été mis à découper les membres du malheureux que l'on surnomme, faute de mieux, Adam. Perplexe la police britannique est vite dans l'impasse. Même face à une victime étrangère -que personne ne recherche- des moyens énormes vont être mobilisés pour élucider ce crime barbare.

Visiblement un soin particulier a été mis à découper les membres

C'est là qu'on contacte Richard Hoskins qui raconte dans son livre son aventure "d'enquêteur culturel". En effet c'est un professeur de civilisation africaine qui a vécu en Afrique des années. La police souhaite savoir si Adam a put être victime de prélèvements d'organes dans le cadre de certaines pratiques de "médecine" traditionnelle. Hoskins connait bien l'animisme africain où, effectivement, pour "soigner" on consomme certains organes d'animaux conditionnés par des guérisseurs... Or, les cas de prélèvements d'organes humains sont très rares et surtout condamnés par les guérisseurs traditionnels.

l'idée d'un sacrifice humain

Or Adam n'a eu aucun organe prélevé. C'est là que le chercheur évoque l'idée d'un sacrifice humain ! Là aussi, nous sommes aux antipodes des croyances et pratiques africaines, mais Hoskins est pratiquement sûr de lui : dans la Londres du XXI° un enfant a probablement été sacrifié à une divinité animiste. Mais par qui ? Pourquoi ? Sombre mystère qui pose bien entendu la question du multiculturalisme.

Hoskins et ses amis policiers vont donc gratter un peu partout et découvrir aussi d'autres cas comparables : des enfants "ensorcelés" exorcisés à coups de traitements inhumains qui peuvent aller jusqu'à la tortrure et au meurtre.

L'auteur est un amoureux de l'Afrique, il insiste toujours sur l'idée que les cultures africaines (chrétiennes ou autres) ne sont pas violentes en elles-mêmes, il évoque plutôt un "bricolage" (expression de C. Lévi-Strauss) qui fait que quand des croyances millénaires se trouvent en porte-à-faux avec la réalité moderne des mélanges violents peuvent apparaitrent et donner lieu à des réflexes barbares (littéralement non civilisées).

des "églises" revivalistes exploitent de pauvres enfants

Il ira plusieurs fois dans l'ex Zaïre constater aussi que des "églises" revivalistes exploitent de pauvres enfants abandonnés ou livrés par leurs parents désemparés par leur attitude. Hoskins retrouve ainsi un jeune congolais expédié de Londres à Kinshasa où il est "désenvoûté" par une église qui le frappe, le prive de nourriture des jours durant, etc. Certains en meurt, tous en souffre, tout ça sur fond de faillite complète de l'Etat. L'auteur décrit Kinshasa comme une jungle urbaine où règne la violence, la mort et le racisme anti-blanc.

Livre-enquête, livre culturel, livre policier, L'enfant dans la Tamise est aussi un livre humaniste : Hoskins nous raconte son passé d'humanitaire en Afrique, là où il perd deux de ses filles ! Il nous livre aussi ses états d'âmes sur les affaires abjectes qu'il traite. On peut aussi noter que si l'horreur est humaine on peut aussi se rassurer un peu avec l'idée que la Grande Bretagne et ses enquêteurs bénévoles ou professionnels ont mis des années et des millions sur la table pour aboutir à plusieurs condamnations dont vraisemblablement les complices ou auteurs de l'assassinat d'Adam.

Est-on si loin de ce problème concernant l'islamisme ?

D'après Hoskins il y aurait eu d'autres cas similaires un peu partout en Europe, presque sous les yeux des services sociaux, parfois paralysés à l'idée d'agir contre des populations exogènes, promptes à taxer tous les Blancs de racistes, même si les Africains fréquentés par l'auteur sont aussi dégoûtés que nous par ces dérives. Est-on si loin de ce problème concernant l'islamisme ? Autre "bricolage" sordide et meurtrier ? Vaste question qui n'est pas la seule soulevée par cet excellent livre.

Lien vers un art. du Monde sur R. Hoskins : http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/10/27/richard-hoskins-l-expert-en-sorcellerie-et-meurtre-rituels-de-scotland-yard_4797955_3212.html

Date de dernière mise à jour : 16/07/2017

Nous joindre : valactrep @ yahoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site