L'immeuble Yacoubian, roman égyptien de Al-Aswani

L’Egypte est-elle un pays qui s’occidentalise ou, au contraire, un pays qui s’enfonce dans l’intégrisme ? Cruelle question qui se pose à chaque fois que le pays des Pharaons fait parler de lui.

Zola au bord du Nil

Or, nos regards d’occidentaux sont toujours troublés par le prisme déformant de l’Orient compliqué.

Tantôt des millions de touristes reviennent ravis d’un pays merveilleux, tantôt les observateurs avertis dépeignent un pays miné par la surpopulation, la misère et son corollaire : l’intégrisme quotidien des Femmes voilées et autres prêcheurs surexcités. Or, la réalité est bien sûr plus complexe et plus subtile. C’est la leçon du très bon roman l’immeuble Yacoubian qui fut un succès littéraire dans tout le monde arabe avant de devenir un best-seller en Occident puis un film ; sans doute parce que ce roman déborde de vérité.

L’auteur y raconte la vie quotidienne chaotique de citoyens égyptiens qui gravitent autour de la classe moyenne. Les plus pauvres rusent toute la journée pour éviter les affres d’un quotidien implacable dans une ville surpeuplée et profiter des plus nantis.

Dès les premières pages al-Aswani met les pieds dans le plat en décrivant plusieurs comportements sexuels peu compatibles avec la morale publique sensée être très forte. Relations illégitimes, prostitution occasionnelle généralisée, homosexualité aussi fréquente que chez nous, harcèlement sexuel… L’Egypte d’aujourd’hui est une sorte de France de Napoléon III où une poignée de riches monopolisent les pouvoirs et les rares libertés en exploitant les plus faibles, qui ne peuvent compter que sur leur ruse ou leur perfidie pour arriver à survivre. Tout ça sur fonds de rapports de force d’une âpreté peu courante avec la violence et la mort au bout du chemin.

Logique, dans ces conditions terribles, que l’intégrisme et la violence d’Etat débordent.

L’islamisme et après ?

Or en lisant ces pages élégamment et brillamment écrites on comprend d’un seul coup pourquoi l’islamisme a été violent dans les années 80. Face à des injustices quotidiennes, face à un Etat corrompu comment résister sinon avec un discours qui peut parler à tous ? Or, l’islam politique terroriste ou simplement bigot est la seule réponse à peu près audible de tous qui peut s’opposer, en apparence, à un quotidien déprimant et éclairer des vies broyées par les rapports de forces sociaux.

Pourtant, ce soleil trompeur est une impasse. D’ailleurs, l’histoire se situe à la veille de la première guerre du Golf (1991) et la suite a montré que l’insurrection armée des groupes islamistes a échoué. Après avoir été jusqu’à abattre des dizaines de touristes en 1996, le principal groupe armé a déposé les armes. Les Frères Musulmans, principal organisation islamiste non violente, n’a jamais contester le pouvoir et l’islamisation de la société égyptienne n’a rien donné d’autres que des âneries. Tel que ce petit chef religieux qui a autorisé les Hommes à être dans la même pièce qu’une femme… du moment qu’ils lui tètent les seins (sic) ! Le prophète Mahomet ayant, de son temps, toléré cette situation entre une nourrice et des nourrissons !

Or, l’auteur s’il est très sévère et naturaliste avec son pays nous épargne tout de même le pire de l’Egypte : les quartiers les plus sordides du Caire (chiffonniers) ou encore l’arriération des campagnes où l’excision des fillettes reste endémique…

N’oublions jamais que l’Occident en général et la France en particulier ont mis des décennies à arbitrer et tempérer les troubles sociaux. La Commune de Paris fut écrasée au prix de 30 000 morts et au début du XX°s l’Eglise était encore agitée de soubresauts sectaires et antisémites. Il a fallu des mouvements de masse progressistes et s’adressant aux classes populaires pour que la situation s’améliore, or, quelle organisation peut faire ça en Egypte actuellement ?

Seuls petits espoirs du livre : la fin partiellement heureuse et le fait que le livre soit sorti en Egypte même.

Nous joindre : valactrep @ yahoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site