''Le choc de la décroissance'' (livre)

Décroitre, oui, mais comment ?

Curieux livre que "Le choc de la décroissance" (V. Cheynet).

En effet, peu de texte vont si loin dans l'analyse des maux de la société industrielle. En effet, une bonne partie du livre dénonce le suicide écologique de notre civilisation, ensuite V. Cheynet nous explique comment la majorité des décideurs sont fondamentalement opposés à la décroissance comme issue à cette crise. Soit.

Or, passé quelques digressions sur les divisions au sein de petite famille "décroissante"(où certains souhaitent rien de moins que le mort de l'Humanité) il n'y a AUCUN début de solution pour, précisément, passer à la décroissance !

C'est là la vraie faiblesse du livre car c'est utile et nécessaire de critiquer la sombre réalité, mais encore faut-il proposer une issue. C'était ainsi que les communistes du XX°s faisaient pour avancer politiquement, or, là, les "décroissants" sont, semble-t-il, incapable d'avancer un programme autre qu'un négatif de nos gaspillages.

A quoi ressemblerait une société décroissante ? Au Moyen-Âge ? V. Cheynet s'en défend, il parle confusément de "démocratie" planétaire mais sur quelles bases ? Produirait-on moins ? Autrement ? Plus dans les pays pauvres et moins dans les pays riches ? On ne sait pas.

Finalement, on se demande si la décroissance n'est pas une utopie utile pour alerter et inutile pour proposer. Et c'est bien là l'impasse actuelle alors que le prix du brut s'aprête à exploser...

Nous joindre : valactrep @ yahoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site