comportement primaire au PS

Voilà encore une nouvelle vieille idée neuve : des "primaires" à gauche !Rigolant

Comme en Italie où cela avait débouché sur le choix d'un candidat "centriste" (tiens... tiens...) battu aisément par Berlusconi, les plus opportunistes des chefs du PS exigent des primaires pour désigner LE candidat aux présidentielles de 2012. C'est arrivé comme ça, comme une envie pressante et surtout sans que les questions cruciales pour le pays ne soit abordées. Le chômage de masse, la crise rampante, la guerre en Afghanistan... Que des questions secondaires pour les chefaillons socialistes qui préfèrent se quereller pour savoir qui aura l'insigne honneur d'écarter Aubry de la course à l'échalote.

http://d.yimg.com/i/ng/ne/rtrs/20090619/11/2792272763-un-rapport-socialiste-propose-des-primaires-ouvertes-a-toute-la.jpg

on amuse la galerie et on prend le bon peuple pour ce qu'il est 


Ces « primaires » (comme aux USA d'ailleurs) sont aussi une façon de remettre Royal sur le devant de la scène après avoir été écartée par des manœuvres d'appareil. 

Quand on voit comme les Socialistes se comportent en interne,

on n'est guère surpris de voir comment ils gèrent le pays

Ce non événement est aussi une façon de ne surtout pas parler d'idées ou de programme et surtout une façon d'utiliser un procédé démagogique pour être calife à la place du calife. Car vu l'état du pays, les « militants » et « sympathisants » de gauche seront aisément manipulables et influençables, comme toujours au PS on ne votera pas pour faire avancer le schimlblick mais pour plomber la tendance rivale, le groupe concurrent ou l'engeance d'à côté. Quand on voit comme les Socialistes et affiliés (Verts, Radicaux, etc.) se comportent en interne, on n'est guère surpris de voir comment ils gèrent le pays. Rappelons-nous que Jospin a dégoûté de la gauche des millions d'électeurs qui lui ont fait payé comptant ses actes le 21 avril 2002. Même sentence pour les Communistes, complices de l'équipée sauvage de la « gauche plurielle »

On trouve donc tous les politiciens les plus médiocres et les plus ambitieux du PS

Dans cet "appel" très médiatisé on trouve donc tous les politiciens les plus médiocres et les plus ambitieux du PS, une bande de mini Sarkozy en quête de prébendes ! Leur « appel » a déjà réunit plus de 100 signatures connues, des gens de haute moralité comme Cohn-Bendit, Lang, Montebourg, etc.


Bref, on amuse la galerie et on prend le bon peuple pour ce qu'il est : un troupeau d'indifférents et de naïfs, cornaqués par une meute d'hypocrites.

Nous joindre : valactrep @ yahoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site