Hommage à Shaima

 

Shaima al-Sabbagh avait 34 ans, un enfant de 5 ans et militait dans une organisation égyptienne de gauche.

Elle a été abattue d'un coup de fusil lors d'une commémoration du début de la révolte qui a emporté Moubarak en 2011.

le coup de feu a été sans doute tiré par un "irrégulier" de la police

Selon les témoins sur place le coup de feu a été sans doute tiré par un "irrégulier" de la police. Une tactique courante en Egypte où la peur est le seul programme du président al-Sissi, un général aux affaires.

Rappelons qu'un coup d'Etat (soutenu par une partie de la population) a renversé le premier président civil élu, M. Morsi. Un frère musulman dont l'année aux affaires n'avait nullement été aussi défavorable aux Droits de l'Homme que l'actuel régime.

le coup d'Etat de juillet 2013 a fait plus de 1 500 morts

En effet, face à un terrorisme islamiste réel mais limité, Al-Sissi réprime sans nuance et sans retenue les opposants divers et variés : le coup d'Etat de juillet 2013 a fait plus de 1 500 morts et des milliers d'arrestations. Shaïma est une énième victime de plus de ce régime inique. Il y a peu de chances que la seule force brute et arbitraire empêche le désespoir, moteur de l'intégrisme obscurantiste.

La réaction de la rue égyptienne : http://www.rfi.fr/moyen-orient/20150130-mort-photographiee-militante-shaimaa-al-sabbagh-emeut-reseaux-sociaux/

Date de dernière mise à jour : 30/01/2015

Nous joindre : valactrep @ yahoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site