Borloo ferrugineuse

un rat quitte le navire ?

Et un de plus ! A droite (ou disons au "centre" pour suivre les journalistes experts...) un autre candidat s'est presque déclaré pour 2012. Sans grande surprise il s'agit de JL Borloo, secondé par la jeune R. Yade.

A l'UMP, c'est un peu plus la panique que d'habitude : Fillon et Copé ont très mal caché leur conviction : une candidature Borloo, c'est (encore !) quelques % de moins pour Sarkozy, un cliquetis de plus de la machine à perdre.

Soit. Mais soyons franc : Borllo et sa jeune épigone n'en sont pas à leur coup d'essai. Déjà en 2007, le futur tête d'affiche centriste avait fait monter les enchères pour ne pas se présenter. Une place de choix avait été le prix de sa soumission à Sark, il avait quitté le navire gouvernemental quand il avait échoué à remplacer Fillon... Quant à Yade, elle racontait n'importe quoi du moment qu'elle passait à la télé.

Borloo ou Yade n'ont ni opinions ni convictions. Du côté du manche ils sont avec Sarkozy quand le peuple le suit et contre lui quand sa popularité est définitivement anéantie.

Le paysage politique français est coutûmier de ce genre de politiciens opportunistes car Borloo c'est un peu le Kouchner de demain, éternel ministre possible dans tous les gouvernements.


OBJECTIF 2012

Nous joindre : valactrep @ yahoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site