NON à la constitution européenne

NON à la constitution européenne


Qu’est-ce que la Constitution Européenne ?

C’est un texte volontairement incompréhensible qui organise la domination de l’argent, mais qui ne prévoit aucune protection pour les “petits : artisans, paysans, ouvriers, salariés divers. Comme aux États-Unis, les plus riches paieront toujours moins d’impôts, et les droits sociaux diminueront d’autant…

En généralisant la CONCURRENCE entre les peuples, les régions et les économies, la Constitution Européenne va forcer les États à baisser les salaires pour attirer les entreprises : l’alignement se fera par le bas

  La constitution européenne c’est le chômage et plus d’inégalités en France

Depuis le virage libéral de l’Europe dans les années 80, qu’a gagné la France ?

Le chômage reste très élevé, la croissance est très faible, et depuis le traité de Maastricth (1992) le gouvernement ne peut plus intervenir dans l’économie, même la monnaie échappe aux élus ! C’est pourquoi les services publics sont sous-financés et en voie de disparition. La Constitution européenne officialise leur démolition

La politique des 3% de déficit publics autorisés empêche les États d’intervenir : en cas de CRISE ÉCONOMIQUE, cela fait exploser le chômage…mais pas les profits des actionnaires !

La décentralisation Raffarin est une idée “européenne”, mais anti-républicaine. Elle généralise les inégalités entre les régions françaises et développe les lobbies régionalistes et communautaristes. Le “statut de la Corse”, imaginé par Jospin et proposé par Sarkozy, a été logiquement refusé par nos compatriotes de Corse : c’était une atteinte à l’unité de la république.

  La Constitution européenne s’inspire du   « modèle » américain !

La laïcité, garantie de nos libertés, en est la grande absente : la Constitution européenne accorde aux religions un vrai rôle politique (article I,52)

Plus encore que par le passé la France va perdre sa souveraineté : monnaie, impôts, défense… au profit de dirigeants lointains et BUREAUCRATIQUES parmi lesquels les multinationales sont surreprésentées.

De plus, la même Constitution associe la “défense européenne” à l’OTAN (art I, 40), c’est à dire auxÉtats-Unis. Demain, la France devra-t-elle envoyer des soldats en IRAK contre sa volonté ?

Avec l’adhésion de pays très liés à Washington (Pays baltes, Pologne, Turquie ?...) l’Union Européenne va être plus “américaine” que jamais : il y a fort à parier pour que l’Union impose plus que jamais le « modèle américain » : les fonds de pensions (à la place des retraites), les lobbies religieux (à la place de la laïcité) et la précarité pour les salariés.

 

Période

Politique

Croissance économique en France

Taux de CHÔMAGE

1970 / 1973

Fin des « trentre glorieuses »

+ 5, 43 %

3 %

1974 / 1982

Politique monétaire européenne

+ 2,85 %

8 %

1983 / 1992

Rigueur et Traité de Maastricht

+ 2,44 %

9 %

1993 / 2003

Mise en place de l’Euro

+ 1,99 %

10 %

 

Nous joindre : valactrep @ yahoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site