QUESTION : sommes-nous en guerre ?

 

Afficher l'image d'origine

Bombarder et après ?

En la matière il faut être prudent. N'est-ce pas élever Daesh au niveau d'un ennemi sérieux que de parler de guerre ?

Quand Bush lança sa "guerre contre le terrorisme" en 2001 on a vu ses errements : une occupation de l'Afghanistan mal préparée et surtout l'horrible guerre en Irak. Daesh est la conséquence de cette invasion injustifiée et meurtrière.

Hollande parle de guerre mais il n'y a ni état de guerre ni déclaration de guerre, juste un crime de guerre : du terrorisme aveugle.

L'efficacité des bombardements occidentaux (depuis 2014 !) et russes reste à prouver. Certes il faut peut-être viser la zone mais avec précision car détruire des casernes vides et des camps déserts ne peut que souder la population autour de ses geôliers. Sous les bombes on soutient ses autorités... Détruire l'Allemagne en 44-45 ne poussa les Allemands à la révolte.

Le terrorisme s'extermine par la politique :

- répondre aux injustices qui poussent des jeunes dans l'extrémisme là-bas,

- combattre l'idéologie djihadiste par le discours ici et ailleurs,

- trouver dans alliés locaux contre l'organisation,

- salarier des bons pirates informatiques contre les comptes de Daesh.

C'est plus long que de tirer des missiles à 60 000 eur. l'unité. Mais plus efficace.

 

Lien : Le Coran est-il violent ?

Date de dernière mise à jour : 20/11/2015

Nous joindre : valactrep @ yahoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site