Accueil

B. Russell, autobiographie


Bertrand Russell (1872-1970) est une figure un peu oubliée de la guerre froide. Or, ses livres, ses positions et surtout ses recherches mathématiques ont pesé sur tout le XX°s.

SUITE


 

MUNICIPALES 2014

La défaite historique de la "gauche municipale" était largement prévisible.

Hollande n'incarnait rien

L'élection de Hollande en 2012 fut uniquement un rejet du sarkozisme, de ses affaires, de ses moeurs... Hollande n'incarnait rien d'autre qu'une normalité sans projet autre que l'euro-libéralisme.

SUITE


 

La pornographie, l'autre discours dominant

Avec les nouvelles technologies la pornographie s’est répandue dans le monde entier et dans toutes les catégories sociales. Finis les magazines volés, les images cachées et les difficultés d’accès. Une connexion internet permet à n’importe qui de trouver n'importe quelle vidéo pornographique.

SUITE


Manger des nouilles froides à Pyongyang

Le récit de voyage en Corée du Nord devient presque un genre littéraire… Après les livres de dénonciation de cet « Etat voyou » et autres témoignages de réfugiés, le carnet de bord de l’occidental « invité » en Corée rencontre un vrai succès.

SUITE


 

La fusillade du Champ de Mars,

première tuerie politique ?

50 morts fusillés par les nouvelles autorités

Plus connue mais moins meurtrière que l’affaire de Nancy, la fusillade du Champ de Mars est la première tuerie de la révolution à opposer citoyens désarmés et nouvelles troupes régulières. Violence très politique dans un contexte de tension générale suite à la fuite avortée de Louis XVI, ce massacre est une répétition générale la guerre civile ultérieure...

SUITE


 

Afrique, Etats faillis

Voyage dans l'Afrique décomposée...

Certains pays d’Afrique ont amorcé leur développement.

Dans la confusion, la violence et la corruption certains Etats se structurent et sortent d’un sous-développement mortifère. Notons les exemples éthiopien, nigérian ou mozambicain. D’autres pays, plus anciennement en développement continue leur lente et chaotique progression (Ghana, Kenya...).

SUITE


 

Révolution française

Les grands évènements de la période 1789-1815 revisités sous le prisme de la peur, élément central des mentalités politiques du XVIII°s.

SUITE


La "théorie du genre" ou l'hérésie utile

Confusion ?

Bien sûr qualifier la "théorie du genre" d'hérésie est excessif. 

Il est certain que, comme le stipule ce mouvement intellectuel, les genres masculin et féminin sont des constructions sociales en plus d'être des différences physiques. Mais cette "théorie" accorde une importance considérable à l'environnement mental. Pour cette mouvance intellectuelle être une "fille" ou un "garçon" serait surtout la résultante de conditionnements sociaux imposés aux individus. On ne nait pas femme, on le devient expliqua S. de Beauvoir en son temps... Le sexe physique et surtout social enfermerait donc les gens dans une identité sexuée contrôlée et vérifiée par la société dès le plus jeune âge (jeux sexués pour les enfants, etc.). Sortir de son genre serait impossible.

SUITE


Arabie Saoudite, le royaume infernal

L'Arabie Saoudite est un pays musulman atypique. En effet, il est d'une richesse pétrolière importante, abrite les deux "lieux saints" de l'Islam mais surtout professe un islam bien différent de l'Islam habituellement pratiqué dans les autres pays musulmans.

En effet, la doctrine officielle du royaume est le wahhabisme. C'est la source théorique de tous les mouvements terroristes islamistes sans exception. Encore aujourd'hui ces groupes sont les plus meurtriers. Ils sont financés directement ou indirectement par Riyad. Par exemple en Irak depuis 2003 contre les Irakiens non wahhabites.

Dès la fin du XVIII°s une alliance entre un clan bédouin (les Saoud) et Abdelwahhab (fondateur de la doctrine du même nom) veut créer un Etat. L'arrièration des populations ainsi que les difficultés géographiques et climatiques font échouer régulièrement le projet. Seuls les Turcs réussissent temporairement à amarrer la zone à leur empire.

SUITE


 

"Les proies" (livre)

Dans le lit du tyran...

Alors que la Libye sombre dans le chaos et l'intégrisme, le livre de la journaliste Annick Cojean vient rappeler une page sombre des 42 années de pouvoir du "Guide".

SUITE


 

Alerte géopolitique pour le monde arabe

Après l'Etat-nation... le chaos ! (image de Libye)

L'accord de novembre 2013 entre les Occidentaux et l'Iran sur la question nucléaire est une bonne nouvelle pour la paix du monde... mais pas une bonne nouvelle pour certains Etats arabes.

SUITE


 Irak, la fin ?

L'histoire récente de l'Irak n'est plus à faire. Chacun connaît les causes et les conséquences de l'invasion illégale de 2003. Plus de 10 ans après le renversement de S. Hussein le quotidien de l'Irak n'est qu'une plaie sanglante. Le pays reste en état de guerre civile depuis 2006 avec de courtes périodes de relatif répit. La guerre en Syrie n'a fait que réveiller des antagonismes latents.

SUITE


 

Le FN ne fera RIEN

Editorial novembre 2013

Votez FN, et après ?

Face à la sourde colère populaire le FN semble apparaître comme LE vote de ces millions de braves gens écoeurés.

SUITE

 


"LA FIN" livre de I. Kershaw


L'historien britannique Ian Kershaw livre dans son dernier livre un récit précis et haletant de la dernière année du nazisme. Il a travaillé sur la correspondance des généraux et aussi sur les rapports du ministère de la propagande qui enquêtaient sur le "moral" de la population en permanence.

 SUITE



Ch. Renoux sur le pape François (itw)

Le pape François, un jésuite aux affaires...

Christian Renoux est maître de conférences d'histoire moderne à l’université d’Orléans. Ancien membre de l'Ecole française de Rome et historien du catholicisme, il est un observateur attentif des évolutions de l'Eglise catholique et du Vatican. Il est également responsable de mouvements non-violents.
Pour QUE FAIRE il a accepté de répondre aux questions de Denis Gorteau sur le pape François.

SUITE


 

 

L'homme qui aimait les chiens


Le livre de L. Padura, L'homme qui aimait les chiens, nous plonge dans la noirceur absolue de l'entre-deux guerres.

On s'enfonce sur 700 pages dans le destin de deux figures du communisme, celle de Trotsky, prophète de 1917 et celle de Mercader, son assassin de 1940. Entre ces deux géants du XX°s, un même amour pour les chiens et la révolution, mais surtout un gouffre creusé par la figure démoniaque de Staline

SUITE


 

Géopolitique de la guerre en Syrie

 

Depuis la prise de pouvoir par la famille Assad (1970) la Syrie n’a jamais été un facteur de stabilité. Prise en tenaille entre un Liban en guerre civile et un Etat d’Israël surpuissant Damas a cherché à préserver son régime dont le seul avantage était d’être durable. En interne il fut toujours d’une brutalité impressionnante et en externe il utilisa toutes les techniques interdites pour décourager les velléités d’intervention

SUITE


 

Vers la désislamisation ?

 

déjeuneurs en Algérie, Ramadan 2013

Parler de désislamisation est-il bien raisonnable ? 

Alors que les groupes djihadistes pullulent, que les islamistes gagnent des élections et que les banlieues abritent quantité de salafistes on devrait imaginer la conclusion inverse, non ? Clairement les quelques « déjeuneurs » maghrébins lors des derniers mois de ramadan font pâle figure face à la puissance de feu des groupes se revendiquant d’Al Qaïda…

SUITE


 

 

 

 

 

Nous joindre : valactrep @ yahoo.fr